Dans de nombreuses cultures et dans de nombreuses familles, les jeunes enfants font l’expérience d’un environnement linguistique très riche pendant les premières années de leur vie. Ils entendent le langage sous forme de paquets digestibles qui attirent l’attention et qui sont ciblés habilement en fonction de leur niveau de développement (Fernald & Simon, 1984). Les personnes qui s’occupent des enfants parlent généralement d’une manière qui n’est ni trop simple ni trop complexe, et les enfants reçoivent chaque jour des heures et des heures de pratique du langage. Cette expérience linguistique de grande qualité et en grande quantité – une caractéristique particulière de la façon dont les gens communiquent avec les jeunes enfants – se traduit souvent par un apprentissage linguistique réussi. Elle offre aux enfants des possibilités riches, diverses et intéressantes d’apprendre les sons, les syllabes, les mots, les phrases et les expressions qui composent leur langue maternelle.

Les enfants bilingues ont tendance à avoir de meilleurs accents, un vocabulaire plus diversifié, des compétences grammaticales plus élevées et une plus grande aptitude au traitement de la langue en temps réel. Ils sont également très performants dans d’autres tâches.

Le développement du cerveau est plus rapide, les scientifiques ont pu prouver qu’il y a d’énormes avantages cognitifs pour les enfants bilingues. Ces avantages les aideront à se concentrer sur de nombreuses autres tâches, telles que la capacité à pouvoir passer d’un concept à l’autre, ignorer les distractions, la concentration et la flexibilité cognitive.

En bref, si votre enfant est bilingue dès la naissance ou la petite enfance, il aura plus de facilité à apprendre d’autres langues, mais aussi à apprendre en général et à se concentrer. Il pourra ainsi mieux réussir à l’école.

Alors si c’est si bon pour leurs enfants, pourquoi tant de parents se sentent-ils gênés de parler leur langue maternelle à leurs enfants ?

Le Bilinguisme des enfants à Montpellier

Certains parents sont préoccupés par la confusion ; ils croient à tort que leurs enfants n’apprendront pas aussi bien le français s’ils ne le parlent pas à la maison. C’est une idée fausse très répandue, mais elle est absolument erronée. Le bilinguisme n’entraîne pas de retard de langage chez les enfants. Le bilinguisme n’a pas d’aspects négatifs et a de nombreux aspects positifs.

Cependant, une fois que vous avez aidé votre enfant à maîtriser l’acquisition naturelle de deux langues, il peut être décourageant pour lui de recevoir un enseignement trop scolaire et théorique. C’est pourquoi une approche active de l’apprentissage naturel est particulièrement bien adaptée à tout enfant exposé à plus d’une langue dans son enfance.

Une fois que votre enfant est bilingue, il est beaucoup plus facile pour lui d’apprendre d’autres langues. Si vous pouvez trouver des activités pour vos enfants qui les aident à pratiquer la langue tout en s’amusant, à apprendre par des apports compréhensibles et par des activités amusantes dans une atmosphère détendue, ils pourront acquérir une deuxième et même une troisième langue facilement !

Si vos enfants suivent des cours d’arabe, de chinois, de portugais, d’espagnol et ont la chance d’être également entourés de membres de la famille qui parlent ces langues, il serait idéal qu’ils participent aux activités du kids school, le mercredi, après l’école ou pendant les vacances. Ils pourraient facilement apprendre à parler anglais d’une manière qu’ils sont prêts à comprendre !

Encouragez le bilinguisme de vos enfants, favorisez leur développement et leur confiance en eux. Contactez le kids’ school pour plus d’informations.

No votes yet.
Please wait...
Voting is currently disabled, data maintenance in progress.